Projet: Tremplin vers l’informatique

RÉSUMÉ  DU  PROJET

Cours informatiqueOffrir des cours d’informatique de base et des cours de Word 2007 à nos apprenants et tous ceux qui le souhaitent.

Le cours de base est destiné aux personnes qui ont peu ou pas de connaissances en informatique. Ce cours a pour but de familiariser le participant aux notions de base en informatique tel que Windows, traitement de texte, la navigation  sur Internet et les courriels.

Avec la navigation sur Internet on va pouvoir amener le participant à se familiariser avec les différents portails gouvernementaux afin de susciter l’intérêt vers une meilleure utilisation des services en ligne.

Le Tremplin des lecteurs offre également le cours de Microsoft Word 2007 qui pourra venir compléter l’apprentissage de base qu’offre le cours de Windows et Internet.

Formation

Lors de notre étude du projet on a jugé bon de suivre deux approches pédagogiques en ce qui concerne les cours d’informatique tout en gardant le même contenu.

  • 1er approche est destinée à nos participants réguliers et qui sont inscrits dans nos cours d’alphabétisation. Une approche mieux adaptée à leurs types d’apprentissage et à leurs niveaux.
  • 2ième approche est destinée à nos participants du grand public et qui est accès plus sur des besoins réels et des notions applicable facilement au quotidien.

En ayant deux méthodes de travail, ça nous permets de cibler mieux l’apprentissage ainsi que l’atteinte des objectifs.

Projet: Exploration des métiers

INTRODUCTION

Le projet « Exploration des métiers » est un projet présenté par le Tremplin des lecteurs et soutenu par le programme « Opération projets 2010-2011 » du MELS.
Le projet a pour objectif la prévention de la sous-scolarisation et la lutte contre l’analphabétisme tout en informant nos apprenants sur les formations et les possibilités d’emploi dans la région.

Le projet ne néglige pas tout l’aspect qui touche à la connaissance de soi, à l’aide d’un outil fort intéressant qui est le « Le port – folio ».

DESCRIPTION DU PROJET

Les personnes en apprentissage dans les classes d’alphabétisation n’ont, pour la plupart, jamais travaillé. Ces personnes, vivent dans un milieu défavorisé, souvent prestataires de la sécurité du revenu et ont eu de grandes difficultés d’apprentissage à l’école. Pour elles, le monde du travail reste à explorer.

Les apprenants ont peu de chance de se trouver un emploi car ils sont encore dans une démarche d’apprentissage de base. Ils vivent avec une très grande absence de projets d’avenir et une ambivalence au sujet des connaissances nécessaires.
De nombreuses études ont montré que la méconnaissance ou la dévalorisation de soi, ainsi qu’une faible connaissance des réalités du monde du travail exigent des choix de formations pour des carrières possibles, pouvaient se solder par l’absence de projets d’avenir, une démotivation à l’égard des études et, en bout de ligne, l’accumulation  des échecs et l’abandon scolaire.

Un faible niveau d’alphabétisation se répercute sur le développement de la personne et sur la situation économique dont il devra faire face à la fin de sa formation de base.

Ceci dit, les apprenants inscrits dans une démarche d’apprentissage des métiers sont plus réceptifs aux différentes informations provenant de personnes d’expérience qui connaissent les exigences de différents métiers.

RÉSUMÉ DU PROJET

Le projet «  Exploration des métiers » a pour objectifs d’informer et d’orienter les apprenants vers le MILIEU DU TRAVAIL ainsi que d’ACCOMPAGNER l’apprenant dans le développement de son identité, afin de faciliter son parcours scolaire et son choix de métier. Ces ateliers pourront leur faire découvrir les diverses formations afin qu’ils puissent élargir leurs visées professionnelles.

L’exploration professionnelle est un ensemble d’activités réalisées à l’école et en dehors de l’école, qui permettent à l’apprenant de mieux connaître les professions et les réalités du monde du travail et de découvrir ses goûts, ses habiletés, ses qualités, ses valeurs, etc.
L’exploration de diverses professions stimule l’exploration de soi chez l’apprenant, ce qui l’amène à découvrir des domaines qui l’intéressent et à effectuer des recherches plus précises sur des professions susceptibles  de correspondre à  ses goûts et à ses aptitudes.
Avec la participation de représentants du monde travail qui viendront tour à tour expliquer leurs métiers ainsi que le parcours pour y accéder, des ateliers mini-STAGE en milieu de travail leur seront offerts afin qu’ils puissent faire un choix éclairé.

Les moyens :

En greffant aux ateliers de base des exercices reliés à l’emploi et à la formation professionnelle.

LES ATELIERS

En l’absence de manuel prêt à être utilisé, on est appelé à user de notre expérience et de notre imagination pour préparer des exercices  qui conviennent à notre clientèle.
L’implication de nos formateurs était très importante car il s’agissait de faire apprendre des notions nouvelles et inhabituelles pour nos apprenants.

Procédure :

En premier lieu, on a commencé par analyser les besoins de nos apprenants en termes d’emploi. Le gros défi était de susciter leurs intérêts sur le marché du travail et les formations professionnelles en général. Étant conscient de la réalité de notre clientèle, on a opté pour l’approche informative sur les métiers qu’eux-mêmes ont choisi d’explorer.
Après l’analyse des besoins, la collecte et le traitement des données, est venue l’étape de l’élaboration des ateliers.  Les exercices étaient basés sur des objectifs spécifiques tels que la compétence orale et écrite pour le français et la capacité d’analyse pour les exercices en mathématique.

Au début du projet, les participants ont choisi une liste de métiers qui les intéressaient et rentraient dans le cadre d’une formation semi-spécialisée.
Les ateliers se forment de trois éléments :

  • Exercices de français et de mathématique en lien avec les différents métiers choisis ;
  • Le portfolio : outil utilisé pour la préparation du curriculum vitae;
  • Les conférences : professionnels qui viennent parler de leurs métiers. Le fait d’inviter des conférenciers rapproche d’une manière significative leur vision sur les réalités du marché du travail.

LES MÉTIERS

Les métiers choisis sont :

  • CUISINIER(IÈRE)
  • COMMIS-CAISSIER(IÈRE)
  • INSTALLATEUR(TRICE) DE CONDUITS ÉLECTRIQUE
  • FLEURISTE
  • BIJOUTIER(IÈRE)
  • COMMIS À L’NTRETIEN MÉNAGER
  • PRÉPOSÉ(E) AUX BÉNÉFICIAIRES
  • MÉCANIQUE AUTO
  • FLEURISTE
  • ASSISTANT(E) DENTAIRE

Tous les exercices ont pour but de familiariser nos apprenants avec le vocabulaire utilisé dans les métiers choisis. Quelques sorties ont été programmées aussi dans le cadre de certains métiers.